Cet article date de plus d'un an.

Patrimoine : le navire le Belem en escale à La Rochelle jusqu'au 28 juillet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Patrimoine : le navire le Belem en escale à La Rochelle jusqu'au 28 juillet
France 3
Article rédigé par
E. Vallet, P. Lahaye - France 3
France Télévisions

Le Belem est l'un des premiers navires à avoir été classé monument historique. Le célèbre trois-mâts construit au XIXème siècle fait escale à La Rochelle, jusqu'au 28 juillet.

Quand le Belem s'octroie 15 jours d'escale à La Rochelle (Charente-Maritime). L'arrivée du trois-mâts de 51 mètres ne passe pas inaperçue. Ces temps derniers, il était impossible de le voir, puisqu'il était cloué à quai en raison de la crise sanitaire. Le majestueux vaisseau a désormais repris la mer. "Un bateau c'est fait pour naviguer, il y a aussi un savoir-faire qu'il ne faut pas perdre", commente Aymeric Gibet, le capitaine du Belem.

Très touche par la crise sanitaire

Durant la pandémie, une partie de l'équipage a dû être mise au chômage technique, et un plan économique a dû être mis en place. La fondation a perdu dans l'épisode sanitaire près d'1,5 million d'euros, soit la moitié de son budget global. "C'est 17 mois sans recettes, donc ça empêche un projet culturel de se développer, et ça peut aussi lui nuire au point de l'arrêter, explique Christelle Hug de Larauze, déléguée générale de la Fondation Belem. Donc ce redépart de cette belle ville de La Rochelle, pour nous c'est une renaissance." Le Belem fait naviguer chaque année près de 1 200 stagiaires, et reçoit plus de 50 000 visiteurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.