Cet article date de plus d'un an.

"Une épaisseur monstrueuse de flammes qui sortaient du vitrail explosé", raconte un témoin de l'incendie de la cathédrale de Nantes

Un incendie a touché samedi matin l'intérieur de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul. Une enquête pour incendie volontaire est ouverte.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les sapeurs-pompiers interviennent pour éteindre l'incendie de la cathédrale de Nantes, le 18 juillet 2020. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

"C'était très impressionnant de voir une épaisseur de flammes monstrueuse qui sortaient du vitrail qui a explosé", raconte samedi 18 juillet sur franceinfo Maxime, un habitant témoin de l'incendie de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul à Nantes (Loire-Atlantique).

>> Suivez les dernières informations sur l'incendie dans notre direct

"En ouvrant mes volets à 7h45, j'ai vu une épaisse fumée des flammes sortir de la grande verrière de la façade de la cathédrale. C'était très saisissant, confie l'habitant, témoin de l'incendie. Je suis descendu, j'ai pris mon vélo, je suis arrivé en une minute en même temps que les pompiers. Ils ont assez vite transformé ça en fumée", a-t-il raconté.

C'était très, très impressionnant de voir une épaisseur de flammes monstrueuse qui sortaient du vitrail qui a explosé.

Maxime, témoin de l'incendie

à franceinfo

Maxime est très ému, car ce n'est pas la première fois que la cathédrale est victime d'un incendie : "C'est hyper émouvant. Il y a quatre ans, il y avait la basilique Saint-Donatien qui avait brûlé au cours de travaux. Là, on voit des flammes sortir. Cette cathédrale de Nantes avait déjà brûlé en 1972. Notre-Dame de Paris qui a brûlé il y a peu de temps. Cette répétition est frappante", a-t-il estimé.

Mais Maxime se veut rassurant sur l'étendue des dégâts : "La fumée ne sort que de la verrière de la façade", dit-il. Selon lui, "le bâtiment ne sera pas touché au-dessus de la nef qui restera intacte. C'est le grand orgue qui est situé derrière la verrière qui est en train de partir en fumée", selon lui.

"Je me suis mis à pleurer"

Jean-Yves, gérant d'un tabac se situant sur le parvis, a raconté ce qu'il a vu à France Bleu Loire Océan : "A 7h30, il y a eu un coup de carillon et un son semblable au bruit que fait une ampoule de maison qui se brise".

"Je me suis mis à pleurer. J'étais avec celui qui remplace l'évêque de Nantes", a-t-il ajouté. "C'est horrible", a ajouté Jean-Yves, évoquant "ce qui s'est passé avec Notre-Dame-de-Paris".

Quand on voit ça ici à Nantes, ça fait peur.

Jean-Yves, témoin de l'incendie

à France Bleu Loire Océan

Selon la reporter de France Bleu Loire Océan, deux nacelles de sapeurs-pompiers sont toujours déployées actuellement. L'intervention des sapeurs-pompiers, commencée à 7h30, est toujours en cours. Des représentants de l'Eglise et la maire de Nantes sont sur place.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.