Notre-Dame : des bâches contre la menace des intempéries

Notre-Dame est désormais protégée de la pluie et des intempéries. Une immense bâche a commencé à être posée mardi 23 avril au-dessous des voûtes de la cathédrale.

FRANCE 3

Une bâche est en train d'être maintenant déposée sur le toit de Notre-Dame. Car après le brasier, c'est la pluie qui inquiète les architectes. Alors depuis le mardi 23 avril au matin, des ouvriers alpinistes s'activent. Ils recouvrent les voutes endommagées par l'eau déversée par les pompiers. L'incendie a fait trois trous dans la structure. 

Une autre bâche bientôt installée

La mise à l'abri des oeuvres continue. Deux statues ont déjà été retirées. Une troisième doit l'être dans la semaine. Un chantier acrobatique sous l'oeil attentif des passants. Ils espèrent que les travaux, peu importe le temps qu'ils prennent, se passeront bien. Une retraitée souhaite elle que tout soit reconstruit à l'identique. Avant l'automne, une plus grande bâche, appelée "parapluie", doit être installée pour permettre la longue reconstruction de Notre-Dame.

Le JT
Les autres sujets du JT
La rosette de Notre-Dame de Paris, recouverte d\'un filet protecteur après l\'incendie.
La rosette de Notre-Dame de Paris, recouverte d'un filet protecteur après l'incendie. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)