Notre-Dame : l'archevêque souhaite "célébrer au plus vite une messe", quitte "à mettre un casque de chantier"

Christophe Rousselot, délégué général de la Fondation Notre-Dame, indique sur franceinfo mercredi qu'une messe retransmise sur internet et la chaîne KTO pourrait être célébrée dans la cathédrale d'ici quelques semaines, cependant sans fidèles pour des raisons de sécurité.

Notre-Dame de Paris, le 15 mai 2019.
Notre-Dame de Paris, le 15 mai 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)

Invité de franceinfo mercredi 15 mai, Christophe Rousselot, délégué général de la Fondation Notre-Dame, qui dépend du diocèse de Paris, a affirmé que l'archevêque Mgr Michel Aupetit souhaitait "célébrer au plus vite une messe" au sein de la cathédrale, en partie détruite par un incendie le 15 avril dernier, quitte à "mettre un casque de chantier".

"Personne ne sait quand elle pourra avoir lieu", explique toutefois Christophe Rousselot, mais cela se compte "peut-être en semaines". "Le souhait de l'archevêque, c'est effectivement de célébrer au plus vite une messe parce que ce lieu, même dans l'état dans lequel il est, demeure un lieu du culte catholique", souligne le délégué général de la Fondation Notre-Dame.

"L'archevêque a ajouté qu'il n'hésiterait pas à mettre un casque de chantier si nécessaire pour le faire", assure Christophe Rousselot, tout en précisant que "les fidèles et les touristes" ne seraient pas invités à s'y joindre pour des raisons de sécurité. "En revanche, la messe pourra être retransmise par la chaîne de télévision KTO qui est accessible en clair et sur le net", a-t-il expliqué.