Notre-Dame de Paris : Jack Lang appelle l'Etat à "prendre ses responsabilités rapidement"

"Il faut s'imposer une obligation de restaurer rapidement" affirme l'ancien ministre de la Culture.

Jack Lang, invité de franceinfo le 19 septembre 2016.
Jack Lang, invité de franceinfo le 19 septembre 2016. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / FRANCE-INFO)

"L'Etat doit dégager des crédits" afin de restaurer la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par un violent incendie, demande sur franceinfo mardi 16 avril l'ancien ministre de la Culture Jack Lang. "Il faut que l'Etat prenne ses responsabilités rapidement", a estimé le président de l'Institut du monde arabe (IMA).

>> Incendie de Notre-Dame : suivez notre direct

"Quand il y a un monument d'exception, il faut des mesures d'exception. L'Etat doit dégager des crédits. La solidarité c'est formidable, nous-mêmes à l'IMA on va demander un petit supplément d'entrée aux gens pour financer cette restauration, mais il faut que l'Etat proclame le chantier de Notre-Dame de Paris comme chantier d'exception et dégage immédiatement les crédits d'étude et de restauration", a expliqué Jack Lang.

"Obligation de restaurer rapidement"

"J'ai entendu dans les différents commentaires qu'il faudra des décennies et des décennies [pour rebâtir le monument]… Non ! Il faut s'imposer une obligation de restaurer rapidement, comme nous l'avons fait pour la cathédrale de Strasbourg, comme nous l'avons fait pour redorer les Invalides", a souligné l'ancien ministre de la Culture.