Notre-Dame de Paris : célébrer Pâques malgré le confinement

La cathédrale Notre-Dame de Paris a accueilli une célébration en très petit comité à l’occasion du vendredi de Pâques, le 10 avril. Peu de monde, mais beaucoup d’émotion.

France 2

Une cérémonie inédite et intimiste. Vendredi 10 avril, vendredi de Pâques, casque de chantier sur la tête, l’archevêque de Paris a voulu se recueillir devant la précieuse couronne d’épines sauvée de l’incendie, survenu il y a presque un an jour pour jour. Dans une France confinée et une cathédrale vidée de ses fidèles, il a dédié ses prières aux victimes du coronavirus Covid-19. À ses côtés, en tenue de protection contre le plomb, le violoniste Renaud Capuçon, mais aussi les comédiens Philippe Torreton et Judith Chemla, sont venus lire des textes religieux.

Les raisons de l’incendie restent encore à déterminer

Depuis le 16 mars, le chantier de la cathédrale Notre-Dame est à l’arrêt. Les 130 ouvriers et compagnons ont été renvoyés chez eux en attendant la fin du confinement. La priorité du printemps est de démonter un échafaudage de milliers de pièces métalliques, tordues et soudées par le feu. Du côté de l’enquête, du retard a été pris. Les policiers n’ont pas encore eu accès à l’ensemble de la structure. Court-circuit ou simple mégot : les raisons de l’incendie restent encore à déterminer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 20 mars 2020
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 20 mars 2020 (MARTIN BUREAU / AFP)