Noël : la messe sans Notre-Dame

Pour la première fois depuis plus de deux siècles, la messe de Noël n'a pas été célébrée à Notre-Dame de Paris. Huit mois après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, plusieurs milliers de fidèles ont dû changer leurs habitudes et se détourner vers d'autres églises.

France 2

L'église Saint-Germain-l'Auxerrois de Paris résonne des chants de Noël dans la soirée du mardi 24 décembre. Un écho particulier, car l'édifice faisant face au Louvre accueille la messe délocalisée de Notre-Dame de Paris. C'est le premier Noël sans la cathédrale depuis 216 ans. "L'église est petite, mais elle ressemble à Notre-Dame. C'est un peu la même configuration avec une statue de la Vierge ressemblante", évoque une femme. À droite de l'autel trône maintenant la Vierge du pilier, récupérée intacte après l'incendie et transférée dans cette paroisse.

Saint-Germain-l'Auxerrois peut accueillir 1 000 fidèles

La messe est célébrée par Mgr Marsais, assisté du recteur de Notre-Dame, Mgr Patrick Chauvet. "On croyait que Notre-Dame serait éternelle. Mais elle ne l'est pas. Elle est fragile comme vous et moi. Peut-être que le Seigneur, à travers tout ce qui s'est passé, veut nous dire que cette fragilité est là", évoque ce dernier. L'église Saint-Germain-l'Auxerrois peut accueillir 1 000 fidèles quand Notre-Dame pouvait en accueillir plus de 6 000. Dans l'homélie, aucune allusion à l'incendie du 15 avril. Pour les fidèles, l'essentiel était de fêter la Nativité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chantier de Notre-Dame de Paris, six mois après l\'incendie de la cathédrale, le 14 octobre 2019.
Le chantier de Notre-Dame de Paris, six mois après l'incendie de la cathédrale, le 14 octobre 2019. (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)