Cet article date de plus de deux ans.

Incendie de Notre-Dame de Paris : un défi pour les pompiers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Incendie de Notre-Dame de Paris : un défi pour les pompiers
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La violence de l'incendie a rendu l'intervention des pompiers très compliquée. Pourtant, ils ont réussi à sauver la structure de Notre-Dame de Paris.

Ils ont été les héros d'une soirée triste. 400 pompiers ont été mobilisés lundi 15 avril afin de contenir les flammes qui ravageaient Notre-Dame de Paris. Leur défi était d'intervenir sans risque de fragiliser la structure, ni d'abîmer les œuvres d'art à l'intérieur. Une course contre-la-montre dans un environnement à l'accès très difficile, avec une cathédrale qui fait 70 mètres de haut.

Notre-Dame sauvée à un quart d'heure près

"Une vingtaine de sapeurs-pompiers sont montés dans des escaliers très étroits. Ils ont monté des tuyaux, des bouteilles d'air comprimé. Ils sont passés par des chatières, en rampant. Ils ont établi des lances qui ont permis de contenir l'incendie, de le repousser hors du beffroi", éclaire le général Jean-Claude Gallet, commandant des sapeurs-pompiers de Paris. Au cœur de la cathédrale, c'est un robot qui a même dû être envoyé. À un quart d'heure près, Notre-Dame de Paris s'effondrait.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendie de Notre-Dame de Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.