Dons pour Notre-Dame de Paris : la Fondation du patrimoine met en garde contre "de nombreuses escroqueries"

L'organisme a dénoncé, mercredi, des démarches "frauduleuses" utilisant parfois des relances "par mail, courrier ou téléphone".

Capture d\'écran de la page d\'accueil du site de la Fondation du patrimoine, le 18 avril 2019.
Capture d'écran de la page d'accueil du site de la Fondation du patrimoine, le 18 avril 2019. (FONDATION DU PATRIMOINE)

"De nombreuses escroqueries nous ont été signalées en France et à l'étranger." La Fondation du patrimoine a mis en garde, mercredi 17 avril, contre les personnes qui profitent de l'élan de solidarité après l'incendie de Notre-Dame de Paris"La Fondation du patrimoine ne fait aucune relance par mail, courrier ou téléphone, a-t-elle insisté. Toutes ces démarches sont frauduleuses."

Mardi, le ministre de la Culture, Franck Riester, avait annoncé la labellisation de quatre fondations pour recevoir les dons : la Fondation du patrimoine, la Fondation de France, la Fondation Notre-Dame de Paris gérée par l'épiscopat et le Centre des monuments nationaux. Il avait appelé à être "très prudent" au sujet d'autres organisations qui proposeraient de récolter de l'argent.

En fin de soirée, mercredi, la collecte portée par la Fondation du patrimoine s'élevait à 144,2 millions d'euros : 13,1 millions d'euros de particuliers, 131,1 millions d'euros de grands mécènes et d'entreprises.