Vidéo 6 questions très simples sur "Mein Kampf"

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Sa réédition crée la controverse. Voilà ce qu'est "Mein Kampf" d'Adolf Hitler.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Sa réédition crée la controverse. Voilà ce qu'est "Mein Kampf" d'Adolf Hitler.

Le premier volume de "Mein Kampf" est publié par Adolf Hitler en 1925 et le second en 1926. L'historien Fabrice d'Almeida répond à six questions très simples sur ce livre controversé.

Qui est Hitler quand il l'écrit ? 

Après un coup d'État échoué en 1923, Adolf Hitler est placé en prison le 11 novembre 1923. "C'est dans cette prison qu'il va concevoir le projet d'écrire un livre idéologique qui définisse son mouvement, et qui définisse aussi son parcours", explique Fabrice d'Almeida.

On y trouve quoi ?

"Mein Kampf" est construit en deux temps : le premier temps est consacré au parcours individuel d'Hitler et le second est dédié à son idéologie. "Il explique comment il est antimarxiste, comment il est antisémite, comment il est raciste. Comment un peuple a besoin d'un espace vital, comment il faut mettre en place une propagande pour convaincre le plus grand nombre, et ainsi avoir un pays qui puisse se tenir et être notamment derrière son leader politique, derrière son Führer", développe l’historien lequel ajoute que "Mein Kampf" est voulu comme un programme politique et est un livre "raciste au sens fort".

Il y a la Shoah dans "Mein Kampf" ?

Dans "Mein Kampf", il n'y a rien qui laisse transparaître la Shoah. "Il y a l'idée qu'il faut se débarrasser des juifs, qu'il faut les enlever de la société, les éliminer. Mais il ne dit pas ni comment, ni ce qu'il va faire", résume Fabrice d'Almeida.

Comment écrit-il "Mein Kampf" ?

Lorsque Hitler est en prison, il n'est pas considéré comme n'importe qui et son séjour est un peu "arrangé". "Il est en cellule avec un personnage assez important qui s'appelle Rudolph Hess, qui va être son secrétaire. Hess a obtenu d'avoir une petite machine en prison. Hitler lui dicte le texte de "Mein Kampf", et c'est ainsi qu'on a un premier tapuscrit", raconte Fabrice d'Almeida.

C'est un succès ?

À sa sortie, le livre n'a pas de succès. Il va connaître son succès parallèlement à celui du mouvement nazi. L'historien développe le propos : "Le livre connaît son plus grand succès à partir du moment où Hitler accède au pouvoir en 1933. À partir de là, effectivement, beaucoup d'Allemands se disent qu'ils veulent savoir ce que le livre contient, qui veulent comprendre qui est Adolf Hitler, quel est le National Socialisme."

Comment est-il publié en France en 1934 ? 

La première publication en France est faite par Fernand Sorlo, un homme d'extrême-droite anti-allemand qui voulait montrer à quel point Hitler est anti-français. "C'est ça son objectif (…) C'est montrer qu'il existe en Allemagne un mouvement violemment, puissamment, anti-français et qu'il va falloir agir, que si on n'est pas conscients de ça, on va, à un moment donné, se faire écraser", explique Fabrice d'Almeida.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.