Cet article date de plus d'un an.

Couronnement de Charles III : velours, or et recyclage pour le vestiaire du roi

Lors de son couronnement samedi 6 mai 2023, le roi Charles III revêtira de lourdes robes dorées portées par ses ancêtres, inspirées des tenues religieuses et censées évoquer la nature divine de la royauté.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 3 min
Les vêtements de couronnement, comprenant la Supertunica (à gauche) et le manteau impérial (à droite), sont exposés dans la salle du trône du palais de Buckingham, à Londres, le 26 avril 2023. Les vêtements seront portés par le roi Charles III de Grande-Bretagne lors de son couronnement à l'abbaye de Westminster le 6 mai. (VICTORIA JONES / POOL / AFP)

La plupart des vêtements que portera Charles III lors de son couronnement samedi 6 mai 2023 ont déjà été portés par le grand-père de Charles, le roi George VI, lors de son couronnement en 1937, et par l'arrière-grand-père du monarque, le roi George V, en 1911. Bien qu'il soit de coutume de porter certains de ces vêtements historiques, le roi en utilisera d'autres provenant de couronnements précédents "dans un souci de durabilité et d'efficacité", a expliqué le palais de Buckingham. Voici les vêtements que le roi Charles portera lors de la cérémonie, par ordre d'apparition.

La robe d'Etat 

Les "robes of states" - longues capes brodées en velours - sont portées par les monarques à l'arrivée à l'Abbaye de Westminster. Charles portera celle qu'avait George VI, en velours cramoisi. La doublure et la dentelle de la robe d'Etat ont été conservées jusqu'au couronnement par Ede and Ravenscroft, le plus ancien tailleur de Londres qui a confectionné des vêtements pour tous les couronnements depuis celui du roi Guillaume III et de la reine Marie II en 1689.

La chemise en lin blanc et la "Colombium Sindonis"

Le souverain portera une simple chemise de lin blanc pour son onction avec l'huile sainte, le Saint Chrême. En latin, la "Colombium Sindonis" est un vêtement porté après l'onction. Cette tunique en lin blanc, sans manches, est dotée d'un col simple fermé par un seul bouton. Elle a été portée par le roi George VI.

 La "supertunica" 

La "supertunica" est un manteau de soie scintillant d'or à manches longues et porté après la cérémonie de l'onction. Le vêtement a été confectionné pour le roi George V et a également été porté par le roi George VI, ainsi que par la reine Elizabeth II en 1953. Il pèse environ deux kilos. Son style a peu changé depuis l'époque médiévale et s'inspire des vêtements religieux. La soie est enveloppée de fines pièces d'or.

Un détail de la Supertunica, qui fait partie des vêtements de couronnement, est exposé dans la salle du trône du palais de Buckingham, à Londres, le 26 avril 2023. Les vêtements seront portés par le roi Charles III de Grande-Bretagne lors de son couronnement à l'abbaye de Westminster le 6 mai. (VICTORIA JONES / POOL / AFP)

La ceinture du couronnement 

Datant elle aussi de 1937, la "Coronation Sword Belt" est faite d'un tissu brodé d'or et comporte une attache en or. Elle est placée autour de la taille du monarque, sur la "supertunica". La boucle de la ceinture est estampillée d'emblèmes nationaux. Son attache sert à fixer "l'épée d'offrande", censée protéger le bien et punir le mal.

L'étole royale et le manteau impérial  

La longue et étroite étole de soie brodée d'or est portée sur les épaules du monarque. Elle s'apparente aux étoles portées par les prêtres ou évêques. Avec la "supertunica", le manteau impérial est l'autre vêtement impressionnant du couronnement. Le long vêtement, qui descend jusqu'au sol, est porté par dessus la super tunique. Il a été confectionné pour le couronnement du roi George IV en 1821 et sera le plus ancien vêtement utilisé lors de la cérémonie samedi 6 mai. Il est fait d'une étoffe d'or tissée avec des fils de couleur. Il est fermé au niveau de la poitrine par un fermoir en or représentant un aigle. Les motifs du manteau représentent des roses rouges, des chardons bleus, des trèfles verts, des fleurs de lys et des aigles. Il pèse de entre trois et quatre kilos. William, fils aîné du roi Charles et héritier du trône, participera à la mise en place de la robe sur son père.

Le manteau impérial exposé dans la salle du trône du palais de Buckingham, à Londres, le 26 avril 2023. Les vêtements seront portés par le roi Charles III de Grande-Bretagne lors de son couronnement à l'abbaye de Westminster (VICTORIA JONES / POOL / AFP)

Le gant du couronnement 

Le monarque portera ce gant unique en cuir blanc à la main droite, avec laquelle il tiendra le sceptre du souverain et la croix pendant la cérémonie. Ce gant a été fabriqué pour le roi George VI. La manchette est brodée d'emblèmes nationaux tels que des roses, des trèfles, des chardons et des glands en fils métalliques dorés. 

La robe d'apparat 

Portées à la sortie de l'abbaye, les robes d'apparat sont plus personnalisées que les robes d'Etat portées à l'entrée de l'église. Le roi portera celle de son grand-père George VI, en velours de soie violet brodé d'or.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.