Normandie : une gourmette permet de se souvenir d’un héros

Publié
Normandie : une gourmette permet de se souvenir d’un héros
Article rédigé par
C. Rougerie, M. Lebrun, M. Lahuppe, B. Pozzo, J. Pires - France 2
France Télévisions

C’est une simple gourmette qui a été retrouvée en Normandie. Pourtant, ce bijou nous ramène dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 car elle appartenait au Lieutenant-Colonel Wolverton.

Une gourmette, avec gravée dessus un surnom, Bull, et des initiales WRL. Le bijou appartenait à Wolverton Lee Robert, héros américain de la Seconde Guerre mondiale. L’objet a été retrouvé par hasard par un ancien parachutiste. Le 5 juin 1944, le Colonel Wolverton est photographié en train de préparer son paquetage et d’embarquer à bord d’un C47. Quelques heures plus tard, son avion est pris sous le déluge de feu de l’armée allemande.

La gourmette sera exposée dans le musée du débarquement

Le Colonel Wolverton décide alors de sauter dans la Manche, mais il sera tué avant même de poser un pied au sol. Il n’avait pas 30 ans. 78 ans plus tard, sa gourmette devient un vestige central du musée du Débarquement. "On a été très émus avec mon associé, on s’est assis et puis on a contemplé la gourmette pendant quelques minutes en se disant : là, on a un morceau d’histoire au creux de la main", raconte Emmanuel Allain, co-gérant du D-day expérience. La gourmette sera exposée au musée pour que le courage du Colonel Wolverton continue d’être raconté aux visiteurs du monde entier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.