Cet article date de plus d'un an.

Des passionnés font revivre le bassin minier du Nord de la France pour maintenir son patrimoine historique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Nord : des passionnés font revivre le bassin minier
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une association d'anciens mineurs a décidé de sauver un site de la démolition et tente de maintenir un patrimoine historique.

C'est une idée de visite, qui raconte une histoire. Plusieurs mines de charbon sont ouvertes aux visiteurs, comme à Oignies dans le Pas-de-Calais. Les traces des 270 ans d'exploitation des mines y sont nombreuses, entre terrils, fosses d'extraction ou encore cités ouvrières. L'histoire de trimeurs qui ont donné leur vie au travail du fond.

Il y a 30 ans, les dernières "gueules noires" sortaient du puit comme on quitte une patrie mais le chef d'équipe n'a eu dès lors qu'une seule idée en tête : sauver le site des bulldozers. 30 ans après, il est toujours là et a tenu sa promesse.

Se rappeler de ce qu'on fait les anciens

"Beaucoup de décideurs n'avaient qu'un leitmotiv à la bouche, c'était de dire que pour bâtir un avenir nouveau, il faut raser le passé", raconte Désiré Lefait, ancien mineur et membre de l'association Accusto Secci. "Si on ne se rappelle pas ce qu'ont fait nos anciens, on ne peut rien faire de constructif", explique-t-il.

De mineurs, il n'en reste qu'une poignée qui se donnent chaque lundi rendez-vous pour entretenir les machines d'époque. Leur fierté : avoir remis en marche une machine d'extraction.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.