Massacre d'Ascq : le bourreau nazi meurt à 96 ans

Un ancien SS de 96 ans, impliqué dans un massacre dans le nord de la France en 1944, est décédé. Cet homme devait comparaître prochainement pour avoir tenu des propos négationnistes.

FRANCE 3

Il était le dernier responsable encore en vie du massacre d'Ascq. A l'âge de 96 ans, l'ancien SS Karl Münter est décédé. Sa mort enterre définitivement tout espoir de justice pour les familles de ses victimes. En avril 1944, un groupe de SS dont il fait partie rassemble les hommes du village d'Ascq (Nord). Le long du chemin de fer, 86 civils sont exécutés. Un acte de représailles suite à l'attaque d'un convoi de soldats allemands par la résistance.

Un procès qui n'aura jamais lieu

La fille d'une des victimes s'est battue pour faire condamner Karl Münter. La nouvelle de sa mort ravive chez elle un sentiment d'injustice. "J'y pense tous les jours, c'est quelque chose qui ne nous a pas quittés et qui a transformé notre jeunesse. On n'a pas eu de jeunesse", raconte Marguerie-Marie Beghin. L'ancien SS avait été condamné à mort par contumace en 1949 avant d'être gracié. Il demeurait en Basse-Saxe, assumant jusqu'au bout son idéologie nazie, comme lors de sa dernière interview à la télévision allemande où il a tenu des propos négationnistes. Son procès prévu à l'automne n'aura jamais lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ancien SS de 96 ans, impliqué dans un massacre dans le nord de la France en 1944, est décédé. Cet homme devait comparaître prochainement pour avoir tenu des propos négationnistes.
Un ancien SS de 96 ans, impliqué dans un massacre dans le nord de la France en 1944, est décédé. Cet homme devait comparaître prochainement pour avoir tenu des propos négationnistes. (FRANCE 3)