Hubert Germain : le dernier Compagnon de la Libération a reçu les honneurs de la nation

Publié
Hubert Germain : le dernier Compagnon de la Libération a reçu les honneurs de la nation
FRANCE 2
Article rédigé par
J-B. Marteau, Y. Kadouch - France 3
France Télévisions

Aux Invalides, à Paris, une cérémonie en mémoire d’Hubert Germain, dernier Compagnon de la Libération, s’est tenue, vendredi 15 octobre. Son corps reposera dans la crypte du Mont-Valérien (Hauts-de-Seine).

Dans la cour d’honneur des Invalides, la mémoire du dernier héros des 1 038 Compagnons de la Libération, Hubert Germain, a été célébrée, vendredi 15 octobre. Porté par les soldats de son ancienne brigade, la 13e demi-brigade de la Légion étrangère, le cercueil a pénétré les lieux, accompagné des médailles témoignant d’une vie hors du commun.

Refus de l'armistice en 1940

"L’humilité et les doutes vont ont accompagné. Vous êtes devenu un peu plus chaque jour l’incarnation même de tous vos Compagnons, vibrant de cette flamme première, celle de l’amour de la France et du service de la patrie", a réagi Emmanuel Macron dans son discours. Hubert Germain avait rejoint le général de Gaulle à Londres, en 1940, refusant l’armistice. Il reposera dans la crypte du Mont-Valérien (Hauts-de-Seine), principal lieu d’exécution des résistants pendant la Seconde Guerre mondiale.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.