Histoire : le 14 juillet 1944 à Cherbourg

C'est une page méconnue de l'histoire. Cherbourg (Manche) fut la seule grande ville à célébrer la fête nationale en juillet 1944.

France 3

C'était l'un des objectifs prioritaires du Débarquement : Cherbourg (Manche) et son port libérés par les Américains le 27 juin 1944. Quelques jours plus tard, la ville célèbre l'événement. La fête du 14 juillet est la première organisée depuis quatre ans sans les Allemands. Américains, Anglais et Français défilent. La foule danse jusqu'au bout de la nuit.

La fête qui contraste avec les combats

"C'était le premier 14 juillet de liberté. Ça faisait quand même quatre ans qu'on les avait sur le dos les autres. On se sentait libres. Libres de penser ce qu'on voulait", se souvient Charles Levaillant, ancien résistant. Pourtant, non loin de là, les combats font rage. Les alliés piétinent aux portes de Caen (Calvados). Seule une petite partie du territoire est libérée. La fête est entièrement organisée par les Américains. Une vaste opération de communication avec l'objectif de soigner le moral de leurs troupes et leur image auprès des Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cherbourg
Cherbourg (France 3)