Football : les joueuses du stade de Reims, pionnières françaises du ballon rond

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Les battantes : Football, les pionnières françaises du ballon rond
France 2
Article rédigé par
J. Benzina, G. Naboulet, K; Adda-Rezig, V. Castel - France 2
France Télévisions

À l'occasion de l'Euro 2020, le 13H de France 2 vous propose de découvrir l'épopée des pionnières françaises du football. Une histoire passionnante qui commence en 1968, à Reims, dans la Marne.

Elles formèrent à Reims (Marne) la première équipe féminine à s'approprier le ballon rond et, pour cela, durent tacler bien des préjugés. Elles ont entre 12 et 32 ans lorsqu'elles arrivent dans la cité des sacres en 1968, à la suite d'un message paru dans le journal L'Union. Après une première victoire contre des joueuses alsaciennes, la question de leur avenir se pose. "Il n'était pas question d'arrêter ça comme ça", se souvient Michèle Monier, capitaine de l'équipe féminine de Reims. Ensemble, elles forment rapidement une équipe de redoutables compétitrices, enchaîant les matchs dans le monde entier. 

Un long chemin pour les joueuses de ballon

Cela faisait pourtant déjà quelques temps que les femmes taquinaient le ballon rond. Depuis les années 1920 précisément, avant que le régime de Vichy ne leur interdise de jouer au foot. "Au départ c'était très critique, les nanas qui faisaient du foot (...). Et puis il se sont mis à admirer ce qu'on arrivait à faire", se remémore avec fierté Ghislaine Royer-Souef, ancienne joueuse. La consécration arrive en 1971, lorsque l'équipe participe à la première coupe du monde féminine, encore non-officielle. La première compétition reconnue aura lieu en 1975. Un long chemin pour les joueuses de ballon rond. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.