En images Egypte : découvrez pour la première fois le visage de Ramsès II reconstitué par des scientifiques

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Portrait en 3D du pharaon Ramsès II à l'âge de 45 ans. (TSVP)

A l'occasion du 200e anniversaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion, l'émission "Des racines et des ailes" révèle le visage du plus illustre des pharaons : Ramsès II.

C'est un document exceptionnel qui ravira les passionnés d'Egypte. Près de 3 300 ans après la mort de Ramsès II, le visage de l'un des plus célèbres rois d'Egypte a été reconstitué début septembre grâce à une équipe scientifique dirigée par l'anthropologue judiciaire britannique Caroline Wilkinson, de l'université John Moores de Liverpool, et l'Egyptienne Sahar Saleem, paléoradiologue à l'université du Caire. Une image inédite dévoilée dans le cadre d'un documentaire diffusé dans "Des racines et des ailes", le 28 septembre à 21h10 sur France 3, et que franceinfo a pu consulter en avant-première.

Découvrir les traits de Ramsès II à l'âge de 45 ans, et à la fin de sa vie, à savoir 91 ans, est une première mondiale : jamais son visage n'avait été recréé de façon aussi précise. L'association de chercheurs chevronnés et de méthodes de pointe a permis de réaliser cette prouesse grâce, en premier lieu, au scanner du crâne de la momie de Ramsès II. 

Le crâne comme socle de la reconstitution

"Quand on regarde un crâne pour la première fois, on recherche au départ les détails caractéristiques les plus visibles, confie Caroline Wilkinson dans le documentaire. Par exemple, sur Ramsès II, il y a un os nasal très large. Il est, entre les yeux, très haut et très prononcé." En étudiant chaque petit détail de crâne, l'anthropologue va réussir à repositionner les muscles du visage du pharaon. "Plus un muscle est fort là où il est ancré, plus ses attaches vont laisser des marques visibles à la surface du crâne", précise Caroline Wilkinson.

Représentation en 3D du visage de Ramsès II à l'âge de 91 ans. (TSVP)

Après cette première étape, un travail en 3D est nécessaire afin de donner de la texture, comme les rides, les pores et les imperfections de la peau. "Ce ne sont pas des informations que nous obtenons à partir du crâne, précise l'anthropologue. Donc nous sommes dans l'interprétation. Mais c'est fondé sur les modèles de représentation à cet âge." 

Grâce à de précieuses indications livrées par la radiologiste Sahar Saleem, l'étape finale peut avoir lieu, à savoir le choix de la couleur de la peau du pharaon. A l'aide d'un logiciel utilisé dans les enquêtes criminelles, Caroline Wilkinson réussit l'exploit de rendre réel le visage de Ramsès II, après trois mois de travail acharné. 

"C'est vraiment un très beau roi, se réjouit Sahar Saleem. Il est tellement égyptien. Il ressemble à ces visages que je croise tous les jours dans les rues du Caire et d'Egypte."

>> Le documentaire "L'Egypte, une passion française" présenté dans le cadre de l'émission "Des racines et des ailes", est diffusé le 28 septembre à 21h10 sur France 3.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.