Disparition de Daniel Cordier : la France rend un dernier hommage au résistant

Jeudi 26 novembre, Emmanuel Macron a rendu un hommage national à Daniel Cordier, décédé à l'âge de 100 ans. Le chef de l'état a salué la mémoire du "secrétaire particulier" de Jean Moulin. 

France 3

Le cercueil de Daniel Cordier, disparu le 20 novembre dernier, a fait son entrée dans la cour des Invalides (Paris), jeudi 26 novembre. Porté comme un symbole par des élèves de Saint-Cyr. En 1940, à l'âge de 19 ans, Daniel Cordier a été l'un des premiers à rejoindre le général de Gaulle à Londres (Royaume-Uni) avant de devenir le secrétaire de Jean Moulin. 

L'amour de Daniel Cordier pour la France 

Emmanuel Macron a salué l'amour de Daniel Cordier pour sa patrie : "Daniel Cordier fut un Français libre." Daniel Cordier, c'est aussi une brillante carrière de collectionneur et directeur de galerie d'art. Avec sa disparition, il ne reste qu'un seul compagnon de la Libération encore en vie : Hubert Germain, 100 ans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron face au cercueil de Daniel Cordier, dans la cour de l\'hôtel des Invalides, jeudi 26 novembre.
Emmanuel Macron face au cercueil de Daniel Cordier, dans la cour de l'hôtel des Invalides, jeudi 26 novembre. (MICHEL EULER / POOL / AFP)