Bordeaux : des scientifiques auraient découvert la dépouille de Montaigne

À Bordeaux, en Gironde, les spécialistes sont convaincus d'avoir découvert la dépouille de Montaigne, dont on avait perdu la trace après de multiples transferts. Des doutes persistent encore sur l'identité et doivent être levés.

france 3

Dans les sous-sols du musée d'Aquitaine, à Bordeaux (Gironde) des archéologues démontent une paroi vierge de toute inscription. Derrière se trouve un cercueil en bois, des écritures y indiquent le nom de Montaigne. S'agit-il bien de l'illustre philosophe et écrivain, maire de Bordeaux de 1581 à 1585 ? Les ossements trouvés à l'intérieur de l'ouvrage devraient permettre de le déterminer. L'homme avait des problèmes de santé qui pourraient bien avoir laissé des traces. "Il avait des calculs rénaux (...) donc on pourrait éventuellement les retrouver dans le contenant. Il a également subi a priori plusieurs factures dans sa vie", précise Hélène Reveillas, archéo-anthropologue.

Suivre les indices scientifiques et historiques

Les scientifiques vont donc procéder à des analyses pour identifier de manière certaine la dépouille. Un cylindre de plomb a également été découvert à côté du cercueil, contenant une bouteille et des papiers ainsi que l'ADN du défunt. Des comparaisons pourraient être effectuées avec l'ADN de descendants. Les indices historiques et scientifiques convergent chaque jour davantage.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Bordeaux, en Gironde, les spécialistes sont convaincus d\'avoir découvert la dépouille de Montaigne dont on avait perdu la trace après de multiples transferts. Des doutes persistent encore sur l\'identité et doivent être levés.
À Bordeaux, en Gironde, les spécialistes sont convaincus d'avoir découvert la dépouille de Montaigne dont on avait perdu la trace après de multiples transferts. Des doutes persistent encore sur l'identité et doivent être levés. (france 3)