Bataille de Stalingrad : des fouilles pour retrouver les corps de soldats oubliés

Publié
Bataille de Stalingrad : des fouilles pour retrouver les corps de soldats oubliés
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Feuerstein, S.Agrabi-Zorkani, H.Horocks - France 2
France Télévisions

L’ancienne Stalingrad fut le théâtre de combats d’une rare violence entre 1942 et 1943, faisant 2 millions de morts. Des fouilles archéologiques sont toujours en cours afin d’exhumer les corps des victimes. Une équipe française a participé à ces recherches.

Sous de vastes étendues agricoles reposent des milliers de corps oubliés, ceux de soldats soviétiques ou allemands, fauchés près de l’ancienne Stalingrad. Depuis une dizaine d’années, des archéologues russes tentent de les retrouver pour leur redonner une sépulture et une identité, aidés pour la première fois par des anthropologues et experts français.

Des conditions de conservation "particulièrement favorables"

79 ans après le début de la bataille, le site est à peine altéré. "Ici, on a des conditions de conservation qui sont particulièrement favorables. Ça saute aux yeux sur le casque, mais pour moi, plus encore sur ces petits morceaux d’uniformes parfaitement conservés", détaille Michel Signoli, archéologue de la Fondation pour le développement des initiatives franco-russes. La bataille de Stalingrad qui débute en 1942 est l’une des plus meurtrières de l’histoire. Le bilan est de près de 2 millions de morts, en six mois de cauchemar, avant la victoire des Soviétiques sur les nazis, en février 1943.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.