8-Mai : la mémoire de la bataille de Stalingrad

Publié Mis à jour
Histoire : la mémoire de la bataille de Stalingrad
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Feuerstein, S.Agrabi-Zorkani, H.Horocks - France 2
France Télévisions

Le 8 mai 1945, la France commémore la victoire des Alliés sur les nazis. Parmi les batailles les plus emblématiques figure celle de Stalingrad, en Russie, entre juillet 1942 et février 1943. Une bataille sanglante sur les rives de la Volga qui a fait deux millions de victimes.

Un vétéran russe, un Français et et un Américain sont réunis autour de la mémoire des combattants de Stalingrad. Tous étaient engagés contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Roger Doré, de la 2nde division, connaîtra tardivement le sacrifice de ses frères d'armes. "Nous l'avons découvert après la guerre, nous n'avions aucun moyen d'information", explique-t-il. À ses côtés, Evguéni Kouropatkov, 97 ans, l'un des derniers vétérans russes. "Je suis très heureux que les gens se souviennent de cette bataille (...) beaucoup pensent que cette guerre n'était gagnée que par les Américains", affirme ce dernier. 

200 jours de combats

La bataille de Stalingrad, en Russie, a provoqué la mort de deux millions de personnes. Les Allemands voulaient s'emparer de cet endroit stratégique et symbolique. Aujourd'hui, la ville s'appelle Volgograd. Vladimir Anaiev, ancien combattant, se souvient : "tous ceux qui battaient en retraite sur le front de l'Ouest affluaient pour défendre la ville de Stalingrad, là-bas se dressait une forteresse contre les nazis." Sa survie tenait presque du miracle. "La mort, je n'avais pas le temps d'y penser", raconte le vétéran. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.