Ain : le Mérovingien livre ses secrets au Mont Châtel

Le Mont Châtel, site majeur du Mérovingien implanté sur les contreforts du Jura, dans l’Ain, révèle peu à peu ses secrets aux archéologues qui y mènent des fouilles. 

France 3

C’est un endroit mystérieux, perché sur le massif du Revermont, à 600 m d’altitude. Le Mont Châtel, haut lieu de l’archéologie avec ses vestiges mérovingiens, se mérite. Il est accessible uniquement à pied, après une demie-heure de marche au total. "Cette position forte, haute, est vraiment ostentatoire, signe d’un certain pouvoir, de l’implantation d’une élite", explique David Billoin, archéologue à l’université Paul Valéry Montpellier 3.

Des indices pour comprendre une civilisation

Au sommet, l’archéologue et ses équipes creusent, déterrent, époussettent. En six ans, ils sont parvenus à mettre au jour deux églises, un mausolée, un habitat long de 15 m et des centaines de sépultures. Autant d’indices pour comprendre ce site singulier du VIe siècle. Les fouilles n’ont toutefois pas encore livré tous leurs secrets. Était-ce le domaine d’un riche aristocrate, une petite agglomération de hauteur ou une communauté monastique ? Toutes les hypothèses sont possibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ain : le Mérovingien livre ses secrets au Mont Châtel
Ain : le Mérovingien livre ses secrets au Mont Châtel (FRANCEINFO)