A La Rochelle, le Musée du Nouveau Monde rend hommage aux Incas de Marmontel

En plein siècle des Lumières, l'ouvrage avait alerté les consciences européennes sur le sort réservé aux populations autochtones d'Amérique du Sud. "Les Incas ou la destruction de l'empire du Pérou" de Jean-François Marmontel est aujourd'hui au centre d'une exposition au Musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Détail d\'un panneau décoratif. Musée du Nouveau Monde.
Détail d'un panneau décoratif. Musée du Nouveau Monde. (France 3 Poitou-Charentes / J. Bouchon)

C'est une double mission que s'est fixée le Musée du Nouveau Monde de La Rochelle : revenir sur l'une des pages les plus sombres de l'histoire coloniale outre-atlantique et sortir de l'oubli l'un des grands esprits français du XVIIIe siècle, Jean-François Marmontel. Manuscrits d'époque, gravures mais aussi objets décoratifs entraînent le visiteur à travers la chute de l'empire inca, il y a presque 500 ans. 

France 3 Poitou-Charentes

Symbole des ravages de la colonisation

Aujourd'hui encore, les Incas suscitent rêve et fantasme. Cette civilisation légendaire qui a régné sur le Pérou jusqu'au XVIe siècle, est aussi l'un des symboles les plus tragiques des ravages de la colonisation et de l'évangélisation forcée.

L'un des premiers à avoir dénoncé ce génocide perpétré en à peine quarante ans (1532-1572), est le philosophe français Jean-François Marmontel. En 1777, cet académicien et dramaturge, grand ami de Voltaire, publie Les Incas ou la destruction de l'empire du Pérou, roman mi-historique, mi-philosophique dans lequel il fait l'apologie de la tolérance et du droit à la différence. 

\"Les Incas\" de Jean-François Marmontel au centre d\'une exposition au Musée du Nouveau Monde.
"Les Incas" de Jean-François Marmontel au centre d'une exposition au Musée du Nouveau Monde. (France 3 Poitou-Charentes)

L'ouvrage de Marmontel s'inscrit dans le siècle des Lumières

Dès sa parution en 1777, l'ouvrage remporte un grand succès. Il faut dire qu'en plein siècle des Lumières, l'opposition que décrit Marmontel entre la tolérance des indiens natifs et la soif d'or et de domination incarnée par les conquistadors, illustre parfaitement les luttes sociales et philosophiques qui agitent la vieille Europe et notamment la France.

"Il s'inscrit dans le siècle des Lumières", explique Mélanie Moreau, directrice des musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle, "dans cette période de réflexion  sur l'Humanité, sur l'ouverture à l'autre et la tolérance qui sont des concepts que soutiennent les philosophes".

Horloge du XVIIIe siècle inspirée par la chute de l\'empire inca. Musée du Nouveau Monde.
Horloge du XVIIIe siècle inspirée par la chute de l'empire inca. Musée du Nouveau Monde. (France 3 Poitou-Charentes / J. Bouchon)

Signes de ces temps, de nombreuses gravures, peintures mais aussi objets décoratifs inspirés de la tragédie inca ont fleuri au XVIIIe siècle. Le musée du Nouveau Monde, qui se consacre depuis 1982 aux relations entre la France et les Amériques, en a exhumé une partie de ses réserves. A découvrir jusqu'au 31 mai.

Les Incas de Marmontel, jusqu'au 31 mai au Musée du Nouveau Monde, 10 rue Fleuriau, 17000 La Rochelle. Ouvert tous les jours sauf le mardi.