Hérault : les cloches des brebis, un savoir-faire traditionnel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Hérault : les cloches des brebis, un savoir-faire traditionnel
France 2
Article rédigé par
N.Lemarignier, J-M.Mière, T.Gilardet, N.Jauson - France 2
France Télévisions

Dans l’Hérault à Hérépian, les brebis ne se déplacent pas sans leurs cloches. Ces objets sont produits directement par des travailleurs locaux grâce à un savoir-faire qui perdure de génération en génération. 

Elles se font entendre avant même qu’on ne puisse les voir. Du côté d’Hérépian, dans l’Hérault, les brebis annoncent leur arrivée au bruit des cloches qu’elles portent au cou. Une tradition perpétuée par Gilles Delmas, un éleveur qui apprécie ce folklore. Il se munit de ces objets auprès d’artisans locaux qui conservent ce savoir-faire unique.

Perdurer à travers les générations

Sculpteur et fondeur, Richard Salles fait partie de ces habitants qui continuent de produire des cloches aussi appelées sonnailles. Une fois formée avec des outils traditionnels, la sonnaille est enveloppée d’une carapace d’argile puis placée dans un four à 1 200 degrés. Une fois sortie et refroidie, il suffit de taper sur le cocon pour qu’il se casse et laisse apparaître le produit terminé. Richard Salles tente de donner envie aux générations plus jeunes de faire perdurer cette tradition qui a fait la gloire d’Hérépian. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.