Corse : le GR20 attend les randonneurs

Les randonneurs ne se pressent pas sur le sentier du GR20, où le refuge de Tighjettu (Haute-Corse) a rouvert ses portes. Un protocole très stricte a été mis en place par les agents du parc naturel régional.

Se réveiller en pleine nature, entouré de montagne à 1700 mètres d’altitude. Cette scène était encore inimaginable il y a quelques mois. À cause de la pandémie de Covid-19, le refuge de Tighjettu (Haute-Corse) n’a pas ouvert en mai, comme les autres années. Un mois crucial en moins pour les agents du parc. “Ça fait trente-deux ans que je suis au parc. Je n’ai jamais vu de mois de juin comme ça, à attendre l’ouverture et à ne voir personne sur le mois de juin”, explique René Eyrenie, chef du service de montagne et de randonnées du parc naturel régional de Corse. 

Un lit sur deux 

Après plusieurs semaines d’incertitude, les randonneurs sont enfin de retour, mais sous certaines conditions. Par exemple, les chaussures ne sont toujours pas autorisées à l’intérieur du refuge. Mais le véritable changement se situe dans les dortoirs ouverts depuis le 1er juillet. Le linge est à usage unique et seulement un lit sur deux est utilisé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture écran refuge Tighjettu 
Capture écran refuge Tighjettu  (FRANCE 3)