Cévennes : les spectaculaires gorges de la Jonte

Publié
Durée de la vidéo : 6 min
Les Gorges de la Jonte sont un rendez-vous incontournable pour les randonneurs ou les grimpeurs. Elles abritent également des vautours, qui avaient disparu.
Cévennes : les spectaculaires Gorges de la Jonte Les Gorges de la Jonte sont un rendez-vous incontournable pour les randonneurs ou les grimpeurs. Elles abritent également des vautours, qui avaient disparu. (France 2)
Article rédigé par France 2 - V. Lucas, J. Martin, P. Brame, Epifyt/PNC, Thibault Mazard/PNC
France Télévisions
France 2
Ce lieu incontournable pour les randonneurs ou les grimpeurs abrite également des vautours, oiseaux qui avaient disparu dans les années 1930.

Dans les Cévennes, les gorges de la Jonte sont constituées d'amas rocheux hauts de 400 mètres et d'une rivière, en contrebas, à peine visible. Suspendues dans le vide, deux cordées progressent sur des parois de 90 mètres de haut, car les gorges font aussi le bonheur des grimpeurs audacieux. Les randonneurs doivent, eux aussi, faire preuve de courage, pour arriver au sommet et accéder au balcon du vertige.

La vue est comme un cadeau

Pour les grimpeurs, après plus d'une heure d'effort, la vue est comme un cadeau. Dans cette région, il est possible d'observer un rapace emblématique : le vautour. Reconnaissable à son vol plané, il avait disparu dans les années 1930, chassé par l'homme. Ils sont aujourd'hui un millier, réintroduits dans la région à partir des années 1980. Ces charognards sont capables de faire disparaître le cadavre d'un animal en un quart d'heure. La population des vautours est recensée par les agents de la Ligue de protection des oiseaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.