Cet article date de plus de six ans.

Arcabas signe les nouveaux vitraux de la basilique du Sacré Coeur à Grenoble

C’est un énorme projet de rénovation et d’agrandissement qui est en cours à Grenoble. Depuis 2013, la basilique du Sacré-Cœur est en travaux. Aujourd’hui le gros œuvre est terminé et les vitraux en cours de pose. Des vitraux signé Arcabas, peintre isérois à la renommée internationale.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Six vitraux sont prêts à être posés dans la basilique du Sacré-Coeur à Grenoble.
 (France 3)
Reportage : N.Rapuc / D.Albrand / F.Hubaud
La Création. C’est autour de ce thème fondateur que Jean-Marie Pirot alias Arcabas a choisi de créer les 24 vitraux destinés à la nouvelle basilique du Sacré-Cœur. Réalisées dans les ateliers Berthier-Bessac à Grenoble, ces fenêtres sacrées mesurent chacune 6,50 m de hauteur pour 2 m de large. Des œuvres monumentales et abstraites où le figuratif fait de timides apparitions selon l’artiste qui a séduit le Diocèse par son "sens du sacré inspiré de l’Evangile".

Une basilique transfigurée 

Les six premiers vitraux sont en cours d’installation dans la Basilique qui a subi un sérieux lifting. Devenu trop petit pour les projets du diocèse qui veut en faire un important centre théologique, l’édifice de style art déco a été agrandie. Dans la nef les espaces ont été ouverts pour augmenter la capacité d’accueil et à l’arrière du bâtiment, une annexe moderne a été ajoutée. Au total, le projet qui doit se terminer en 2017 aura coûté 11 millions d’euros en partie financés par les dons des fidèles.
 
 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.