Abbaye de Noirlac : devenue centre culturel, l’église offre une acoustique exceptionnelle

Publié Mis à jour
Abbaye de Noirlac : devenue centre culturel, l’église offre une acoustique exceptionnelle
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Guillé-Epée, J. Delage, L. Rouvray, Images Drone : Calune Productions - France 2
France Télévisions

Le patrimoine est à l’honneur dans le 13 Heures, dimanche 6 mars. Direction le Cher, qui abrite l’abbaye de Noirlac, une ancienne abbaye cistercienne transformée en centre culturel dédié au son et à la musique. Son acoustique en fait sa réputation.

Construite au XIIe siècle, l’abbaye de Noirlac (Cher) a été presque entièrement sauvegardée. Si les derniers moines ont quitté les lieux il y a bien longtemps, leur présence résonne encore. Paul Fournier, le directeur de l’abbaye, conduit les journalistes dans l’abbatiale, où l’architecture permettait aux religieux de sublimer leurs chants, durant l’office. L’église offre une acoustique exceptionnelle. "Ce chant, qui était d’une mystique absolue, devait être absolument parfait, avec une réverbération très longue", explique Paul Fournier.

Un parcours sonore est en cours de création

Devenue centre culturel, l’abbaye cistercienne s’est trouvé une nouvelle vocation : le son. Sonia Wieder-Atherton, violoncelliste de renommée internationale, réalise l’enregistrement d’un disque, les suites de Jean-Sébastien Bach. L’abbaye est un lieu qu’elle affectionne particulièrement. "Il y a l’espace pour que le son voyage, et qui a une couleur magnifique", dit la musicienne. Rachetée par le département du Cher en 1909, l’abbaye abrite plus de 600 réfugiés républicains espagnols dans les années 1930. Un parcours sonore est en cours de création pour une découverte originale des salles et des chambres où vécurent les moines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.