A la découverte de la Chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem de Fréjus, dernier chef-d'œuvre de Jean Cocteau

Publié Mis à jour
Patrimoine : la Chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem, dernier chef-d'œuvre de Jean Cocteau
France 2
Article rédigé par
D.Brignand, E.Arnau, A.Vejux, Drone : Michel Bernouin - France 2
France Télévisions

À Fréjus, Jean Cocteau a laissé une œuvre : la Chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem. Il a imaginé tout l'intérieur de ce havre de paix situé au milieu des pins, lui qui était grand maître de l'Ordre du Saint-Sépulcre.

La chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem est un trésor caché au milieu de la forêt de chênes et de pins de Fréjus (Var). Elle a été imaginée par Jean Cocteau. Des touristes belges viennent la visiter pour la troisième fois. "J’aimais bien Jean Cocteau. On l’a connu du temps de Jean Marais, et tout ça", raconte une touriste. Peintre, dramaturge et même architecte, il était un artiste aux multiples facettes. C'est en 1960 qu'on le sollicite pour concevoir une chapelle à Fréjus. Il choisit une forme octogonale. 

La nature à l’intérieur de la chapelle

À l’intérieur, la déambulation est poétique, l'œuvre d’art est totale. "Il y a les dessins réalisés au pastel gras, mais également les céramiques au sol, qui représentent les forces de la nature. On a l’impression d’être vraiment au milieu de l’eau", explique Julie Mariotti, animatrice de l'architecture et du patrimoine de la ville de Fréjus. On y trouve également une version de La Cène, revisitée par l'artiste. Mort en 1963, Jean Cocteau n’a pas vu la chapelle terminée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.