Cet article date de plus de sept ans.

Oscars : la France absente de la catégorie du meilleur film étranger

Malgré une très bonne année pour le cinéma français, les Oscars boudent l'Hexagone. Aucun film français ne figure dans la liste des candidats à la catégorie du meilleur film étranger. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Mike Blake Reuters)

La France ne remportera pas d'Oscar en 2014 : trois
mois avant la cérémonie, c'est déjà une certitude, puisqu'aucun film français n'a
intégré la première liste de candidats au "Meilleur film étranger" publiée vendredi
par l'Académie des Arts et Sciences du cinéma. La cérémonie 2014, présentée par l'animatrice de talk-show américaine Ellen DeGeneres, se fera donc sans production "made in France".

Le cinéma français avait pourtant de quoi soutenir la compétition,
avec Le Passé d'Asghar Farhadi, qui avait été oscarisé en 2012
pour Une séparation , Renoir de Gilles Bourdos, ou l'explosif La vie d'Adèle , qui n'a laissé personne indifférent.

Le film d'Abdellatif Kéchiche, palme d'Or sur la Croisette, avait raté de peu la sélection du comité français à cause d'une date de diffusion trop tardive selon les critères des Oscars. C'est donc Renoir  qui a été choisi pour représenter la France, sans être retenu par le jury au final. 

Les places sont chères

Les Oscars sont un prix américain, qui célèbre
essentiellement les productions hollywoodiennes, et les places pour les films
étrangers sont comptées : il n'y a que cinq nominés dans la catégorie.

Dans
la première mouture de la liste
, on trouve neuf candidats pour cinq places : Alabama Monroe de Felix van Groeningen (Belgique), La femme
du ferrailleur
de Danis Tanovic (Bosnie-Herzégovine), L'image
manquante
de Rithy Panh (Cambodge), La chasse de Thomas
Vinterberg (Danemark), D'une vie à l'autre de Georg Maas
(Allemagne), The Grandmaster de Wong Kar-wai (Hong-Kong), Le
grand cahier
de Janos Szasz (Hongrie), La Grande Bellezza de
Paolo Sorrentino (Italie) et Omar de Hany Abu-Assad (Palestine).

La France reste pourtant prisée des Oscars : en 2012, elle avait trusté toutes les places. The
Artist
, produit par Michel Hazanavicius, était devenu le film français le plus
oscarisé de tous les temps avec cinq statuettes, dont celle du meilleur film.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.