Cet article date de plus de deux ans.

Réveillon de Noël : saumon fumé ou truite fumée, les Français hésitent

Publié
Réveillon de Noël : saumon fumée ou truite fumée, les Français hésitent -
Réveillon de Noël : saumon fumée ou truite fumée, les Français hésitent Réveillon de Noël : saumon fumée ou truite fumée, les Français hésitent - ()
Article rédigé par France 2 - A.Peyrout, M.Le Page, M.Félix, A.Sabas
France Télévisions
France 2

Au moment d’élaborer le repas du soir de Noël, les Français se tournent généralement vers le saumon fumé. Mais de plus en plus préfèrent opter pour la truite fumée.

Alors que les familles sont en train d’imaginer le menu du réveillon de Noël, il existe un match entre deux aliments. D’un côté, le saumon fumé, leader incontesté des repas de Noël, et de l’autre, la truite fumée, une lointaine cousine mais qui peu à peu se fait une place dans les assiettes françaises. Dans une poissonnerie du 13ème arrondissement de Paris, au moment de goûter les produits, des clients peinent à différencier les deux. 

Quelle différence entre les deux ?

S’ils peuvent sembler proches en termes de goût, le saumon fumé et la truite fumée sont différentiables. Jean-Pierre Amriou, poissonnier, explique que le saumon est "plus gras mais aussi plus gouteux. L’arrière-goût qu’il vous laisse en bouche est quand même autre que la truite". Au niveau des prix, la truite fumée y est vendue à 59 euros le kilo, soit 10 euros de moins que le saumon. Le saumon reste le poisson fumé préféré des Français mais la consommation de la truite progresse : elle a été multipliée par quatre en 15 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.