Nicole Calfan dans "Deux mensonges et une vérité" : "Cette pièce, c’est un hommage perpétuel à Jean Poiret"

Au cinéma, elle a tourné avec les plus grands. Au Théâtre elle a enchainé les classiques du répertoire à la Comédie française avant de se lancer dans la comédie de boulevard. Nicole Calfan est en ce moment sur la scène du Théâtre Montparnasse avec "Deux mensonges et une vérité". Une pièce coécrite par le fils de son grand ami Jean Poiret. La comédienne était l’invitée du 19/20 de France 3 Paris-Ile-de-France ce dimanche 28 avril.

Nicole Calfan dans \"Deux mensonges et une vérité\" au Théâtre Montparnasse.
Nicole Calfan dans "Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Montparnasse. (JEEPSTEY)

Dans Deux mensonges et une vérité, Nicole Calfan est Catherine. Au soir de son 27e anniversaire de mariage, son mari, Philippe (Jean-Luc Moreau) lui assène qu’il n’y a plus de surprise dans leur couple, qu’ils se connaissent trop bien. Et pour le lui prouver, il lui propose un jeu : chacun doit donner trois anecdotes, deux étant fausses et une, bien réelle. Un petit jeu auquel sera pris celui qui croyait prendre. L’épouse piquée au vif, insinue le doute dans l’esprit de son mari jusqu’à le rendre complètement fou !

L’usure dans le couple, un sujet très contemporain qui explique sans doute le succès de la pièce jouée l’an dernier dans un autre théâtre (Rive Gauche) et avec une autre distribution (Lionnel Astier et Raphaëline Goupilleau. Dans cette "reprise", on retrouve à la mise en scène Jean-Luc Moreau qui joue également le mari indélicat. Le texte lui, est l’œuvre de Sébastien Blanc et d’un certain Nicolas Poiret, le fils de Jean Poiret. Le comédien, metteur en scène et scénariste disparu en 1992, était un ami. C'est Jean Poiret qui m'a fait signe après la Comédie française et qui m'a fait faire mes débuts sur le Boulevard au Palais Royal avec "Joyeuses Pâques" que j'ai jouée trois ans et puis j'ai joué aussi dans "Sans rancune" avec Roland Giraud dont Jean Poiret avait fait l'adaptation.

A la question de l’héritage artistique entre le père et le fils, Nicole Calfan s’enthousiasme :  

C'est plus qu'un héritage ! Ça coule dans les veines de Nicolas Poiret ! C'est un hommage perpétuel.

Tous les soirs, à chaque représentation, la comédienne avoue avoir une pensée pour Jean Poiret. Une fidélité en amitié qui est sa marque de fabrique. En 2012, elle adressait à Alain Delon, son partenaire dans "Borsalino" (1970), une Lettre entrouverte (Ed. L’Archipel). Aujourd’hui, elle continue à correspondre avec lui…par SMS !

"Deux mensonges et une vérité" de Nicolas Poiret et Sébastien Blanc, mise en scène : Jean-Luc Moreau. Avec Nicole Calfan, Jean-Luc Moreau, Stefan Wojtowicz...au Théâtre Montparnasse (Paris 14e) jusqu'au 22 juin 2019. Réservations : 01 43 22 77 74