Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Un ingénieur et violoniste toulousain lance 3Dvarius, le premier violon électrique

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Laurent Bernadac, violoniste professionnel et médaillé du conservatoire de Toulouse en violon jazz, a fait ses recherches durant trois ans pour parvenir à créer ce violon "au son de haute qualité", explique-t-il.

Un Stradivarius en 3D. Le nom du prestigieux violon a été emprunté par un ingénieur en génie mécanique toulousain pour créer le premier violon électrique grâce à une imprimante nouvelle génération. L'instrument a été baptisé le 3Dvarius.

"Un son de haute qualité"

Laurent Bernadac, violoniste professionnel et médaillé du conservatoire de Toulouse en violon jazz, a fait ses recherches durant trois ans pour parvenir à créer ce violon "au son de haute qualité", dit-il. Il a d'abord utilisé l'aluminium, puis le plexiglas pour finalement se rabattre sur la résine transparente.

Des vidéos mises en ligne sur YouTube début août lui a permis d'enregistrer déjà une centaine de précommandes. D'ici à la fin de l'année, la société toulousaine 3DVarius va lancer une opération de financement participatif pour lancer la commercialisation. La fabrication du prototype prend une semaine et revient à 10 000 euros. Laurent Bernadac pense pouvoir commercialiser son instrument pour un coût inférieur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.