Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Un hologramme de Michael Jackson électrise les Billboard Music Awards

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Grâce à une image de synthèse, le roi de la pop a virtuellement interprété une chanson lors de la cérémonie, à Las Vegas (Etats-Unis), presque cinq ans après sa mort.

Cinq ans après sa mort, Michael Jackson a conquis le public des Billboard Music Awards, dimanche 18 mai au soir à Las Vegas (Etats-Unis), en "renaissant" sous forme d'hologramme, pour interpréter l'un des titres de son dernier album posthume. Veste dorée et pantalon rouge, l'hologramme du "roi de la pop", au physique plus proche de l'époque de l'album Bad (1987) que de ses dernières années, a interprété Slave to The Rythm, l'un des huit titres de l'album posthume Xscape, sorti cette semaine aux Etats-Unis.

La chorégraphie, très élaborée et également assurée par une troupe de danseurs, reprenait tous les mouvements caractéristiques de la star, notamment son célèbre moonwalk.

Un an de travail

La "prestation" de l'hologramme de Michael Jackson, maintenue secrète jusqu'au dernier moment, a nécessité un an de travail et le concours de 104 artistes et techniciens, selon les organisateurs. Elle coïncidait, à un mois près, avec le 5e anniversaire de la mort du chanteur, décédé le 25 juin 2009 d'une surdose de médicaments, à l'âge de 50 ans.

Côté récompenses, la soirée, retransmise sur la chaîne ABC depuis l'hôtel-casino MGM Grand à Las Vegas, a couronné Justin Timberlake, reparti avec sept trophées. Parmi les autres multi-récompensés figurent notamment le groupe de rock alternatif Imagine Dragons, Pharrell Williams et Robin Thicke.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.