VIDEO. Strasbourg annule la Fête de la musique à cause des orages

La 31e Fête de la musique est perturbée par de violents orages, qui provoquent l'annulation de plusieurs manifestations dans la moitié nord de la France.

France 3 Alsace

Strasbourg a été la première à annoncer la mauvaise nouvelle en fin de matinée, jeudi 21 juin, suivie par Mulhouse, ColmarNancy et Belfort. Plusieurs grandes villes ont annulé les concerts prévus pour la Fête de la musique, en raison d'orages violents attendus sur la région en début de soirée. 

Dans le Nord-Pas-de-Calais, en Picardie et en Champagne-Ardenne, plusieurs municipalités ont pris des décisions similaires, comme Abbeville, Douai ou Reims. D'autres mairies se sont bornées à annuler les concerts prévus en plein air ou à les rapatrier à l'intérieur, comme à LilleArras, Château-Thierry ou Charleville-Mézières. La ville de Péronne (Somme) a quant à elle reporté les festivités à vendredi.

En fin d'après-midi, c'était au tour des départements de l'ouest de la France de faire face à des risques de vents violents. Plusieurs villes de Bretagne, comme Quimper et Lorient ont annulé des concerts en plein air.

A Paris en revanche, les importants concerts en plein air prévus dans la soirée (à Denfert-Rochereau, au parc André-Citroën et au Palais-Royal notamment) ont été maintenus. Cette 31e Fête de la musique est placée sous le signe des 50 ans de la pop.

Des techniciens rangent le matériel installé dans le centre de Strasbourg (bas-Rhin) pour la Fête de la Musique, le 21 juin 2012, après l\'annulation des concerts en raison des orages.
Des techniciens rangent le matériel installé dans le centre de Strasbourg (bas-Rhin) pour la Fête de la Musique, le 21 juin 2012, après l'annulation des concerts en raison des orages. (FTVI / FRANCE 3 ALSACE)