Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Retour vers l'info : les années 50 et 60, âge d'or de la musique électronique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Avant la Technoparade, quand la France inventait les musiques électroniques
Avant la Technoparade, quand la France inventait les musiques électroniques Avant la Technoparade, quand la France inventait les musiques électroniques
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Dans les années 1950 et 1960, des compositeurs français ont imaginé les premières musiques composées grâce à des ordinateurs. Retour sur cette époque révolue avant la tenue de la Techno Parade à Paris.

House, électro, trance, acid, hard techno... Les "sound systems" de la Techno Parade vont faire résonner les musiques électroniques dans les rues de Paris, samedi 24 septembre. Si ce rendez-vous annuel n'existe que depuis 1998, la relation entre la France et ce genre musical est bien plus ancienne. Dans les années 1950 et 1960, des compositeurs français avant-gardistes ont inventé ces sons synthétiques, rappelle l'INA.

Musiques algorithmique et électro-acoustique

En 1958, Pierre Schaeffer crée le GRM, le Groupe de recherches musicales et imagine la musique concrète. En 1959, Pierre Barbaud donne son premier concert avec l'ordinateur pour unique instrument. Il a fondé un peu plus tôt le GMAP, le Groupe de musique algorithmique de Paris. Autre moment fondateur, en 1967 : Maurice Béjart surprend les festivaliers d'Avignon avec sa désormais mythique Messe pour le temps présent. Un autre pionnier des musiques électro-acoustiques entre dans l'histoire : Pierre Henry. Quant aux créations d'Edgard Varèse ,elles ont inspiré de grands noms du rock comme Grateful Dead, Jefferson Airplane ou Frank Zappa.

Désormais, le défilé de chars bariolés de la Techno Parade réunit chaque année des centaines de milliers d'adeptes dans les rues de Paris. Le rendez-vous n'a été annulé qu'une seule fois, en 2001, après les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis. Cette année, la 18e édition aura toutefois lieu sur un parcours réduit et sera entourée d'un dispositif policier renforcé, compte tenu de la menace terroriste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.