Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo France Gall : "Je suis redevenue une petite fille en chantant 'La Mamma' avec Charles Aznavour"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO. "20h30 le dimanche". France Gall : "Je suis redevenue une petite fille en chantant 'La Mamma' avec Charles"
Article rédigé par
France Télévisions

Charles Aznavour raconte comment le père de France Gall, auteur de "La Mamma", voulait qu’il la pousse à chanter. Les deux artistes chanteront en duo cette chanson, qui a rappelé "l’âme de son père" à l'interprète disparue le 7 janvier… Extrait du magazine "20h30 le dimanche".

Charles Aznavour évoque, sur le plateau du magazine "20h30 le dimanche"la chanteuse France Gall, disparue dimanche 7 janvier, à l’âge de 70 ans : "C’est une grande perte encore une fois. Je la connaissais peu et ne l’ai rencontrée que trois fois dans ma vie. Deux fois, nous avons fait un duo sur une chanson que nous avions écrite avec son père, La Mamma."

"La première fois, il avait amené sa fille à Bruxelles pour que je la pousse à chanter. Elle ne voulait pas chanter et lui trouvait qu’elle avait une voix merveilleuse. Et finalement, elle a accepté de le faire après avoir vu mon spectacle. Elle a fait une carrière extraordinaire et elle est toujours dans le cœur des Français", se souvient l’artiste de 93 ans, en tournée dans toute la France.

Une chanson "refusée par tous les compositeurs", selon Charles Aznavour

C’est donc Robert Gall, le père de l’artiste disparue, qui va écrire les paroles de la chanson La Mamma sortie en 1963 : "Oui, et elle a été refusée par tous les compositeurs, rappelle Charles Aznavour. J’ai pris le morceau et j’ai dit 'mais c’est très bon ça'. Et j’ai écrit la musique en très peu de temps d’ailleurs". Laurent Delahousse propose de regarder quelques images de ce duo datant de 1976.

Après avoir interprété cette chanson, qui a été traduite dans un très grand nombre de langues, France Gall a déclaré : "Je suis redevenue une petite fille après avoir chanté La Mamma avec Charles. Autour de nous, il y avait l’âme de mon père qui l’a écrite, et celle de grand-mère qui l’a inspirée."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.