Suzane, de la révélation au phénomène

La chanteuse Suzane sort vendredi son premier album, "Toï Toï", elle qui vient également d'être nommée parmi les révélations des prochaines Victoires de la Musique. L'aboutissement d'un chemin sinueux, et d'un destin qu'elle n'aurait pas forcément imaginé.

Suzane, prête à affronter 2020 avec, entre autres, la sortie de son premier album \"Toï Toï\".
Suzane, prête à affronter 2020 avec, entre autres, la sortie de son premier album "Toï Toï". (Liswaya)

Il est là, sous ses yeux, ce premier album, Toï Toï, aux tons bleutés qu'elle couve du regard. Suzane s'affiche, dans son éternelle combinaison bleue et noire inspirée par Bruce Lee, ou Elvis, confesse-t-elle. Sa musique est hybride, du texte sur de grosses nappes électro qu'elle convoque seule, sur scène.

À mi-chemin entre la chanson française et les grosses basses, Océane, son vrai prénom, a matraqué sa musique sur scène, devenant l'été dernier l'artiste la plus programmée dans les festivals. Elle y a gagné une nomination dans la catégorie "révélation scène" des Victoires de la Musique. Et une certaine revanche sur ceux, nombreux, qui n'y croyaient pas.

J'ai une voix particulière, un look particulier... Tout est un peu particulier chez moi !Suzane

À 29 ans, elle a passé la moitié de sa vie au Conservatoire de danse d'Avignon, puis montée à Paris, a observé la vie et les gens depuis son job de serveuse. Le harcèlement, l'homophobie, le sexisme, elle parle de tout ça dans ses chansons. De l'environnement aussi, dans Il est où le SAV ?

Je savais que c'était un sujet délicat pour une chanson [...] On ne peut plus être dans le déni aujourd'huiSuzane

Alors, 2020 ne devrait faire que confirmer l'ascension fulgurante de Suzane et sa tenue de combattante.

Suzane, du bleu dans les veines
--'--
--'--

Suzane, Toï Toï (3e Bureau/Wagram). Album disponible le 24 janvier. En tournée dans toute la France, le 26 mars à Paris (Trianon).