Covid-19 : Jazz à Vienne dévoile une édition 2021 concentrée sur le Théâtre antique en plein air, avec des stars à l'affiche

Malgré le flou et les incertitudes du moment, les organisateurs ont décidé d'organiser l'édition 2021 du festival Jazz à Vienne. Avec des concerts en public regroupés dans le Théâtre antique de Vienne, des jauges réduites, et beaucoup de vedettes parmi lesquelles Jamie Cullum, Marcus Miller et Brad Mehldau.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'affiche de l'édition 2021 de Jazz à Vienne (DESSINATEUR : JUANJO GUARNIDO)

Résistant à l'hécatombe récente d'annulations du côté des festivals de rock, le grand rendez-vous musical isérois Jazz à Vienne a officiellement annoncé mardi 6 avril sa programmation pour l'édition 2021 (23 juin-10 juillet), celle du 40e anniversaire de sa création, déterminé à se maintenir. En 2020, face à la pandémie de coronavirus qui avait réduit la saison artistique estivale au silence, les organisateurs du festival, "sidérés et sonnés" comme ils l'expriment dans le dossier de presse, avaient limité leur proposition live, toute symbolique, à deux soirées diffusées en streaming.

Stars et visages familiers du public

Pour 2021, c'est une affiche riche en stars et en visages familiers, avec de vrais concerts en public, qui a été dévoilée, comme un pied de nez à l'adversité : le pianiste Brad Mehldau, le pianiste-chanteur Jamie Cullum, le chanteur Salif Keita, les bassistes Richard Bona, Kyle Eastwood, Marcus Miller et Avishai Cohen, le trompettiste Erik Truffaz, des figures de la scène jazz française de ces dernières années comme l'accordéoniste Vincent Peirani, la batteuse Anne Paceo et le saxophoniste Laurent Bardainne, ainsi que des artistes qui fédèrent des publics de tous horizons comme Manu Katché, Ibrahim Maalouf, Thomas Dutronc, Keziah Jones, Ayo, la jeune chanteuse qui monte Arlo Parks ou le bluesman vétéran Paul Personne.


De toute évidence, du côté de la programmation, la direction de Jazz à Vienne joue la sécurité mais s'offre aussi des fenêtres de surprises et d'émotions avec des soirées cubaine (avec les pianistes Roberto Fonseca et Alfredo Rodriguez), africaine, des concerts déclinés en "cartes blanches" avec des invités spéciaux, des hommages aux pianistes Michel Petrucciani et Randy Weston, mais aussi à Rachid Taha (avec la présence de son groupe et d'invités comme Miossec et Sofiane Saidi). Côté artistes jazz émergents, le prometteur Léon Phal Quintet, lauréat RéZZo Jazz à Vienne 2019, sera de la partie.

18 soirées au Théâtre antique, en plein air

Au total, quelque dix-huit soirées seront proposées aux festivaliers, dont quatre étaient toujours en cours de programmation ce 6 avril. Si "l'avenir est encore incertain et les conditions d'organisation floues", comme le soulignent les organisateurs, des protocoles sont d'ores et déjà prévus pour assurer la sécurité du public, confie à Franceinfo Culture Simon Veyssière, responsable presse du festival : "Les mesures sanitaires sont une très forte préoccupation. On devrait osciller au Théâtre Antique entre 3 200 et 3 800 spectateurs (pour répondre au cadre d'une jauge de 5 000 avec distanciation, requise par le gouvernement). Pour le moment, le Théâtre Municipal ne présentera aucun spectacle, ni, a priori, la scène gratuite de Cybèle en centre ville. Le seul endroit gérable à l'heure actuelle est le Théâtre antique." Mais les choses peuvent encore évoluer d'ici fin juin concernant ces deux sites.

Une ancienne édition de Jazz à Vienne... En 2021, le Théâtre antique abritera l'ensemble du festival, avec une jauge réduite pour assurer les distanciations physiques au sein du public. (ARTHUR VIGUIER)
Lors de sa dernière allocution télévisée, le 31 mars, le président Emmanuel Macron envisageait une reprise progressive de la vie culturelle à partir de la mi-mai. Même si ce n'est pas la première fois qu'une telle annonce est faite, il reste à croiser les doigts afin que d'ici l'été, un maximum d'événements culturels puissent se tenir sans encombre.

Jazz à Vienne, du 23 juin au 10 juillet 2021
> Programme et réservations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.