Serge Gainsbourg s'est éteint il y a vingt-cinq ans

Il y a vingt-cinq ans jour pour jour décédait un monument de la chanson française. Aujourd'hui encore, Serge Gainsbourg fascine. Retour sur une carrière aussi riche que sulfureuse.

France 2

Les excès de Gainsbarre ont eu raison de Gainsbourg le 2 mars 1991 à sa cinquième crise cardiaque. "Il y avait une trilogie dans ma vie, c'était le tabac, l'alcool et les femmes", disait Serge Gainsbourg.

Et la musique bien sûr. En 1958, il avait signé son premier succès. L'homme à la tête de chou et sa jumelle étaient nés trente ans plus tôt à Paris. Une plaque sera d'ailleurs bientôt installée sur l'immeuble où ils passèrent leur enfance.

Une plaque et une station de métro

A l'époque, Serge s'appelait Lucien. Elève doué, étudiant la peinture aux Beaux-Arts, il avait choisi la musique pour gagner sa vie dans les bars. Homme à femmes, il en a épousé deux avant de vivre une histoire passionnée avec Brigitte Bardot, puis avec Jane Birkin.

Serge Gainsbourg, qui a toujours eu une provocation d'avance, nous a quittés à 62 ans. Cela fait vingt-cinq ans qu'il nous manque. Les fans se recueillent toujours nombreux devant sa maison du 5 bis, rue de Verneuil et sa tombe au cimetière du Montparnasse. En 2022, une station de la ligne 11 du métro portera son nom... aux Lilas (Seine-Saint-Denis).

Le JT
Les autres sujets du JT