"Happier Than Ever" : dans son deuxième album, Billie Eilish range (presque) ses démons au placard

Après deux années d'attente, Billie Eilish fait son grand retour avec un deuxième album intitulé "Happier Than Ever" qui dévoile une Billie Eilish transformée.

Article rédigé par
Manon Mella - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Pochette de l'album ("Happier Than Ever" de Billie Eilish)

Sorti vendredi 30 juillet, c'est sans doute l'album le plus attendu de l'année. Son titre, Happier Than Ever ("Plus heureuse que jamais") est un poil sarcastique.

L'album de l'apaisement...

Ce nouvel album est un album apaisé. La chanteuse de 19 ans, désormais blonde, y raconte son chemin vers la sérénité. Cela commence dès le premier morceau, Getting Older, où elle raconte qu'elle vieillit mais qu'elle vieillit bien : "Je prends de l'âge, je pense que je vieillis bien. J'aurais aimé que quelqu'un me dise que je ferais ça toute seule."


Evidemment, il ne faut surtout pas s'attendre à une copie du premier album When We All Fall Asleep, Where Do We Go ?. Dans son dernier opus, Billie assume pleinement ses choix. Elle n'a pas peur de varier les styles comme dans Male Fantasy, entièrement en guitare-voix, ou encore en revisitant la bossa nova dans la chanson Billie Bossa Nova.

La rythmique techno avec ses basses inquiétantes, qu'on connaît bien chez elle, ne sont jamais vraiment bien loin. Exemple avec Oxytocin.

Happier Than Ever est un album moins torturé et plus épuré que le premier mais il n'en n'est pas moins mélancolique et introspectif.

...mais aussi du difficile bonheur dans la célébrité

Billie Eilish raconte notamment les conséquences, parfois violentes, du puissant succès qu'elle connaît depuis deux ans. Plusieurs Grammy Awards, un premier album vendu à 7 millions d'exemplaires dans le monde, un documentaire sur sa vie, la chanson originale du prochain James Bond, toute une génération derrière elle... La chanteuse fait le point sur un triomphe hallucinant qui aurait fait perdre la tête à n'importe quelle popstar. Dans NDA, Billie Eilish parle de l'impossibilité d'avoir une vie privée ou encore de ceux qui abusent de leur pouvoir dans Your Power.

Certains diront que ce nouvel album est moins original que le premier mais cette fois-ci tout se joue dans les textes. Billie Eilish n'est plus une adolescente torturée et le temps semble jouer en sa faveur. C'est du moins ce qu'elle nous laisse croire avec My Future en écrivant : "Je suis amoureuse de mon avenir. J'ai hâte de le rencontrer". Ce que l'on sait déjà de son futur, c'est une tournée internationale qui passera par Paris, le 22 juin à l'Accor Arena (déjà complet).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.