Donald Trump honore Elvis Presley à titre posthume

Le président américain Donald Trump a fait vibrer les murs de la Maison Blanche vendredi avec la diffusion de la chanson d’Elvis Presley "How Great Thou Art" lors de la remise à titre posthume de la médaille présidentielle de la Liberté, plus haute récompense civile des Etats-Unis, au King of rock'n'roll.

Jack Soden, President d\'Elvis Presley Enterprises, reçoit dee mains de Donald Trump la médaille présidentielle de la Liberté, délivrée au King à titre posthume
Jack Soden, President d'Elvis Presley Enterprises, reçoit dee mains de Donald Trump la médaille présidentielle de la Liberté, délivrée au King à titre posthume (POLARIS/SIPA)
Amusé, le président américain a évoqué ses souvenirs d'un concert d'Elvis auquel il avait assisté il y a plusieurs décennies. Les fans "criaient, ils étaient complètement fous", a-t-il raconté, assurant que, pour calmer la foule, une annonce avait été faite assurant que la star avait déjà "quitté les lieux".

Presley à la Maison Blanche

Le King, qui a rencontré Richard Nixon à la Maison Blanche en 1970, a été retrouvé inconscient dans sa villa de Memphis (Tennessee) le 16 août 1977.

La légende du baseball Babe Ruth et l'ancien juge de la Cour suprême Antonin Scalia ont aussi reçu à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté qui a pour but d'honorer les artistes, scientifiques, sportifs, ou philanthropes pour leurs contributions à la culture ou à la paix.