Coronavirus : Paul McCartney annule sa tournée française qui ne sera pas reprogrammée

"Le bien-être et la sécurité de chacun est la priorité", a souligné jeudi soir l'ex-Beatle en annonçant, sans grande surprise vu le contexte sanitaire, l'annulation des quatre dates programmées en France entre fin mai et début juin.

Paul McCartney en concert le 7 juillet 2017 à Miami
Paul McCartney en concert le 7 juillet 2017 à Miami (RON ELKMAN / USA TODAY NETWORK / SIPA USA)

Beaucoup de fans attendaient le retour de Paul McCartney dans nos contrées. La pandémie de coronavirus aura anéanti le projet de tournée hexagonale de l'ex-Beatle, tout comme l'immense majorité des événements culturels de la planète.

Le chanteur anglais a officialisé logiquement, jeudi soir, l'annulation de sa tournée printanière française en raison des contraintes liées au Covid-19. Il ne jouera donc pas le 23 mai à Lille, le 26 mai à Paris (La Défense Arena), le 31 mai à Bordeaux et le 7 juin 2020 à Lyon.

"Le groupe et moi sommes tellement désolés que nous ne puissions pas être avec vous, mais ce sont des moments sans précédent et le bien-être et la sécurité de chacun est la priorité", écrit Sir Paul, 77 ans, dans un communiqué relayé par l'AFP. "J'espère que vous vous portez tous bien alors que nous attendons avec impatience les temps meilleurs à venir."

La tournée non reprogrammée, les billets remboursables à partir du 12 mai

Son entourage dit avoir "examiné les possibilités de trouver des périodes de tournée alternatives dans le calendrier", mais "cela ne sera pas possible en raison des nombreux engagements en cours de Paul". Les billets pour les concerts de la tournée française seront remboursés "dans le point de vente" à partir du 12 mai 2020.

Paul McCartney avait participé, depuis chez lui comme nombre de ses collègues musiciens, au grand concert One World : Together at Home de Global Citizen retransmis sur le web dans la nuit du 18 au 19 avril, reprenant un extrait de Lady Madonna, un classique des Beatles.