La maire de Montbéliard de nouveau insultée par le rappeur M2Z après avoir porté plainte pour "outrage"

Dans son titre intitulé "La Haine", diffusé sur YouTube vendredi, le chanteur désigne notamment Marie-Noëlle Biguinet comme une "sale pute".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le quartier de la Petite Hollande, lieu de tournage du dernier clip du rappeur M2Z. (GOOGLE MAPS)

Il récidive. Le rappeur M2Z, qui vit à Montbéliard (Doubs), a de nouveau insulté la maire de la ville, Marie-Noëlle Biguinet, dans le clip de son morceau intitulé La Haine, diffusé sur YouTube vendredi 26 mars. "Cette sorcière au gros nez veut nous voir condamnés", déclare le chanteur, avant de traiter l'élue de droite de "sale pute".

Or, c'est précisément cette même insulte qui avait poussé Marie-Noëlle Biguinet a porté plainte contre lui pour "outrage" début février. Dans une vidéo d'une minute et trente secondes publiée fin janvier sur son compte Instagram, le rappeur M2Z l'avait déjà citée nommément en l'insultant.

Contacté à l'époque par France Bleu, le rappeur avait évoqué une démarche "artistique". "Chacun sa manière de dire les choses, ça s'appelle juste la liberté d'expression", s'était-il défendu. M2Z affirmait par ailleurs que son "rap critique" visait à dénoncer les situations observées dans son quartier. Il avait été brièvement placé en garde à vue, puis relâché.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.