"Jul, c'est le sang, c'est la famille !" : à Marseille, le rappeur atteint le statut d'icône auprès des jeunes

Jul est très apprécié par les jeunes marseillais qui aiment l'authenticité du rappeur et qui se reconnaissent en lui.

Article rédigé par
Margaux Queffélec - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le rappeur Jul lors d'un match de charité au Stade Vélodrome, le 13 octobre 2021.  (NICOLAS TUCAT / AFP)

Le rappeur marseillais Jul fait son grand retour. Le plus gros vendeur du rap français sort son dernier album vendredi 3 juin intitulé Extraterrestre, avant d'enchainer sur un concert au stade Vélodrome que ses fans attendent depuis deux ans. Rien de plus facile que de trouver des fans de Jul sur le Vieux Port. "La playlist est remplie de Jul, c'est la base, lance un jeune fan. Un Marseillais qui n'écoute pas Jul, ce n'est pas un Marseillais." Un autre enchaîne : "Jul c'est le sang, c'est la famille ! Tu connais toutes ses musiques, c'est le feu !"

"C'est le papa de Marseille, tout le monde est fan. Il est comme nous j'ai l'impression de nous voir à l'intérieur. Je vis la musique !"

un fan de Jul

à franceinfo


Des fans qui apprécient l'authenticité du rappeur et qui se reconnaissent en lui. "Je pense que c'est l'archétype du marseillais, explique Gilson Soares, rappeur et chef d'entreprise, que ce soit au niveau de l'argot qu'il va employer dans ses textes, du style vestimentaire qu'il peut avoir avec le survêt' du club ou les claquettes chaussettes aussi, incontournable."

"Une locomotive" du rap

Et si les tubes de Jul peuvent paraître légers, ils parlent à la jeunesse marseillaise selon Samia Kadiri, journaliste spécialisée : "Un des premiers sons qui a 'tout scoré' s'appelle Marseille. Dans ses paroles, il y a une vision du vrai Marseille notamment de la pauvreté ou de la galère et des problématiques sociétales que les jeunes peuvent rencontrer."

C'est à Marseille que le rappeur aux 17 albums les a tous enregistrés notamment avec le producteur KakouProd. "Jul a ramené une nouvelle vague de rap, qui est plus dansant, plus jovial et plus ouvert sur les autres styles de musique, affirme le producteur. C'est lui qui a fait danser le rap pour moi et ça a décomplexé beaucoup de jeunes qui voulaient rapper et qui hésitaient un peu. C'est une locomotive." Né à Marseille, le style Jul s'exporte maintenant dans toute l'Europe. Des rappeurs espagnols, italiens et même hollandais s'inspirent de celui qu'on appelle l'Ovni.


Jul, le roi de Marseille, c'est un sujet à retrouver en longueur dans le podcast d'actualité de franceinfo Le Quart d'Heure, disponible sur l'application radiofrance et toutes les plateformes de podcast.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.