Cet article date de plus de cinq ans.

Printemps de Bourges : au plus près de la scène française

Publié
Durée de la vidéo : 7 min.
Printemps de Bourges : au plus près de la scène française
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions
Louis Laforge s'est rendu au plus près du Printemps de Bourges.

Le Printemps de Bourges a été le tout premier festival de musique et de chansons créé en France. C'est un tremplin pour les artistes depuis maintenant 40 ans. Depuis 1977, ils sont des milliers d'artistes à être passés par ce festival. Beaucoup sont devenus de grands noms de la chanson, certains ont disparu, d'autres poursuivent leur carrière. Bernard Lavilliers était présent lors de la première édition. 40 ans plus tard, il est de retour.

Des stars, mais aussi des inconnus

Malgré la présence de jeunes chanteurs alternatifs, c'est Charles Trenet qui fera chavirer le public de cette première historique. 40 ans après, il y a toujours de la joie sur la scène du Printemps. L'un des chouchous du public, Mika, fait le show. Juste derrière la scène, les organisateurs veillent. À eux deux, ils sont le passé, le présent et l'avenir du festival. Son fondateur Daniel Colling affiche 40 printemps au compteur. Il vient de choisir son successeur. Et ce sera Boris Vedel. "Ce qui est important c'est que le Printemps continue", explique Daniel Colling. Pendant plus de cinq jours, ce sont plus de 60 000 spectateurs qui vont de salle en salle. Mélanger les genres, c'est l'ADN du Printemps. C'est la marque de fabrique de ce festival atypique : au côté des stars de la chanson, une trentaine d'artistes quasiment inconnus se produisent également sur scène.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.