Fin des catégories genrées aux Brit Awards : ne parlez plus de meilleur chanteur ou chanteuse

La cérémonie des Brit Awards 2022, récompenses britanniques de la musique pop, se tient ce 8 février avec une nouveauté majeure : la fin des catégories "homme" et "femme".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse britannique Dua Lipa, sacrée aux Brit Awards (11 mai 2021) (IAN WEST / MAXPPP)

Qui sera la star des Brit Awards ? Les trophées de la musique britannique sont remis mardi 8 février, à Londres.

En quête de modernité, l’organisation apporte plusieurs modifications cette année. Parmi les nouveautés : la fin des prix genrés. Il n’est donc plus question de faire monter sur scène et récompenser la meilleure chanteuse ou le meilleur chanteur : cette année, les lauréats seront présentés comme artiste britannique ou international. De nouveaux prix ont, de fait, vus le jour, comme la catégorie "Artiste de l'année", où l'on retrouve les stars mondiales Ed Sheeran, Adele, ainsi que Sam Fender, Dave ou encore la rappeuse Little Simz.

À l'origine de ce changement, une polémique. En 2021, Sam Smith et ses douze trophées sur les sept dernières années, a annoncé ne plus vouloir se définir comme homme ou femme. Il n’avait alors pas pu concourir puisqu'aucune catégorie prévue par les organisateurs ne lui correspondait pas. 

"Célébrons les différences !"

Tom March, le président de la cérémonie, a justifié cette modification en déclarant : "Il est primordial que les Brit Awards continuent d’évoluer et visent à être aussi inclusifs que possible". Dans un communiqué publié en novembre 2021, les organisateurs se justifiaient de ce choix pour "célébrer les artistes uniquement pour leur musique et leur travail, plutôt qu’en fonction de comment ils ou elles choisissent de s’identifier ou de comment les autres peuvent les percevoir." 

Pourtant, ce choix ne fait pas l’unanimité : Brian May, le guitariste de Queen, fait partie des mécontents. "C'est une décision prise sans le temps de la réflexion."

"Ces personnes ont tellement peur qu'on leur fasse des reproches. C'est une atmosphère horrible."

Brian May

"Je veux voir des gens qui se comprennent tout en reconnaissant les différences qu'il y a entre nous : de couleur, de sexe, de nationalité, de talent. Et célébrons les différences !" lance la légende du rock anglais.

Par ailleurs, la cérémonie devrait être particulièrement observée cette année : les Brit Awards sont aussi accusés de sexisme. Sur les dix dernières années, 70% des nominations dans les catégories principales étaient pour des hommes. En 2021, Little Mix a remporté le trophée du meilleur groupe : en 41 ans d’existence, c’était la première fois que la cérémonie couronnait un ensemble uniquement composé de femmes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pop

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.