Opéra: décès du ténor austro-bulgare Spas Wenkoff

L'un des ténors les plus réputés de l'art lyrique dans les années 1970-1980, l'Autrichien d'origine bulgare Spas Wenkoff, est décédé à l'âge de 84 ans le 12 août dans sa résidence de Bad Ischl, a annoncé mardi l'Opéra de Vienne (Staatsoper) dans un communiqué.

Spas Wenkoff, le ténor autrichien d\'origine bulgare, est mort
Spas Wenkoff, le ténor autrichien d'origine bulgare, est mort (Capture d'écran)
Né le 23 septembre 1928 à Veliko Tarnovo, en Bulgarie, Spas Wenkoff a commencé sa carrière de ténor comme chanteur d'opérette dans les années 1950  avant de venir en 1975 à l'Opéra de Dresde, dans l'ex-RDA. Il s'y impose internationalement dans le rôle de Tristan, l'un des nombreux rôles wagnériens  qu'il a interprétés.

S'en sont suivis des engagements au Festival wagnérien de Bayreuth, au  Metropolitan Opera de New York, aux Opéras de Berlin et de Munich et, enfin, à l'Opéra de Vienne où il a débuté en 1977 dans le rôle de Max dans le  "Freischütz" de Carl-Maria von Weber. Il était apparu pour la dernière fois sur la scène du Staatsoper le 11 janvier 1991.