A Aix-en-Provence, loin du festival d'art lyrique, l’opéra s’invite dans les quartiers

À Aix-en-Provence, le festival s'est terminé, mais l'art lyrique reste, et pour le plus grand nombre : un collectif d’artistes a organisé des opéras dans les rues des quartiers difficiles. 

France 3

Ce n’est pas le genre de scène dont le baryton Mikhael Piccone et la soprano Orianne Moretti ont l’habitude. Mais ici aussi, ils conquièrent leur public. "La voix, c’est magnifique", dit une spectatrice. Pour cet homme, "ça procure du bien-être, de l’ambiance". Pour certains résidents de la cité Besson, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), l’opéra est une vraie découverte.

"La Veuve joyeuse" reprise en chœur avec les habitants

Chaque lundi soir, et pendant tout l’été, les habitants peuvent assister à des spectacles lyriques au pied de leurs immeubles. Aujourd’hui, c’est une opérette viennoise, La Veuve joyeuse de Franz Lehar, qu’ils reprennent en chœur avec la soprano. "Ça fait du bien. On est triste, on chante, on est heureux, on chante. On chante sous sa douche, on chante tout seul. Moi, ce que je dis, c’est : chantez, chantez pour vous, si ça vous plaît, chantez une chanson pour les autres, partagez, ça vous fait d’abord du bien à vous et ça fait du bien aux autres", raconte Orianne Moretti.

"Les gens sortent, ouvrent les fenêtres, se rencontrent", ajoute Mikhael Piccone. "Grâce à la culture, grâce à l'opéra, on lutte un peu contre la solitude". Mieux, le chant lyrique est une parenthèse bénéfique dans certains quartiers ou institutions - un foyer pour femmes victimes de violences par exemple - où le quotidien n'est pas rose. Une vingtaine d'artistes lyriques vont ainsi continuer d'enchanter le cités d'Aix-en-Provence jusqu'à la fin du mois d'août 

Le JT
Les autres sujets du JT
La soprano Orianne Moretti chante au mieu de la cité Besson, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).
La soprano Orianne Moretti chante au mieu de la cité Besson, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). (Capture d'écran, France 3)